Voyager en train d’exception – Publié sur TC Nouvelles/TC Média

Publié sur l’application de TC Nouvelles / Par TC Média – Le samedi 25 juin 2016

– Par Ariane Arpin-Delorme

Train au Sri Lanka - Crédit photo Ariane Arpin-Delorme

On ne voyage plus en train seulement pour se déplacer, mais pour vivre cette expérience comme une destination en soi !

Le périple en train devient donc la motivation même d’un voyage !

Le train permet parfois de faire des escales ; d’autres trajets vous conduisent du point A au point B. Il permet aussi de sortir des circuits touristiques classiques, dans des endroits plus ou moins accessibles par la route, et de rejoindre des villages plus isolés comme en Suisse par exemple.

En plus d’offrir une délicieuse parenthèse et l’occasion de voir défiler le paysage changeant, le train offre l’opportunité de faire des rencontres surprenantes avec les voyageurs partageant votre cabine… autour d’un thé.

Un peu d’histoire…

Les voyages de loisir ont augmenté considérablement suite à la révolution industrielle au Royaume-Uni. L’Angleterre fut le premier pays européen à promouvoir ce type de voyage auprès de la classe moyenne (propriétaires d’usines et commerçants).

En 1830, la ligne de chemin de fer reliant Liverpool à Manchester est ouverte. La première locomotive peut maintenant transporter rapidement aussi bien du charbon que des voyageurs. C’est là le point de départ du développement des chemins de fer pour le tourisme.

En 1841, Tomas Cook organisa son premier groupe de 540 personnes joignant un périple en train. Quelques années plus tard, ce dernier met sur pied sa propre agence de voyages organisant des déplacements en train pour le loisir, tel le « Grand tour en boucle d’Europe », ainsi que des voyages en Suisse, en Italie, en Égypte et aux États-Unis.

Trans mongolien - Crédit photo - Xavier Arpin-Delorme

Des parcours inspirants…

Le Trans mongolien de Beijing en Chine à Ulaanbaatar en Mongolie, un trajet de 30 heures sans longs arrêts, à l’exception d’une escale de 4 heures à la frontière. On doit effectivement changer de rail, la Chine utilisant des rails différents afin de se protéger dans le passé d’attaques extérieures. On loge en cabine de 4 personnes, 2 couchettes superposées, avec accès à de l’eau chaude seulement. Il est conseillé de faire vos provisions de nouilles « ramen » avant le départ ! Vous serez principalement avec des touristes. C’est bien impressionnant de traverser le Désert du Gobi !

Le Transsibérien régulier d’Ulaanbaatar en Mongolie à Moscou en passant par Saint-Petersburg, la Sibérie et le Lac Baikal en Russie représente un rêve pour bien des voyageurs ! On s’y retrouve aussi avec des Russes, souvent en affaires, et pas seulement avec des touristes. Un wagon restaurant ainsi que des cabines de 2 ou 4 couchettes sont disponibles. Il est bien sûr fortement recommandé d’inclure des arrêts et visites en chemin. Il existe aussi le Transsibérien Express, ou vous serez traité aux petits soins, pour environ 3-4 fois le tarif.

Le Maharaja Express en Inde est un incontournable pour les portefeuilles plus importants. Le service est impeccable ! À noter que les autres trains locaux de catégorie 2e classe en Inde sont très simples. Il n’est plus vraiment possible de voyager en 1ère classe, quand même aussi de confort spartiate, comme cette catégorie est maintenant réservée aux gens hauts placés. Et voyager en 3e classe, eh bien, c’est plus qu’une aventure !!!

En Chine, au contraire de l’Inde, le confort offert dans les trains est très bien. Mais, dû à la grande augmentation du tourisme local, il n’est plus possible de réserver des cabines complètes ou à deux personnes afin d’avoir un peu plus d’intimité. Il vous faudra partager à 4 personnes.

En Thaïlande et au Vietnam, la 2e classe est aussi correcte. On installera même votre couchette pour vous. Si vous souhaitez vous gâter un peu, prenez le train Victoria Express d’Hanoi vers Lao Cai (Sapa) au nord, mais il faudra aussi loger à l’hôtel Victoria 4*.

Sans oublier l’Orient Express de Paris à Istanbul, le triangle Prague-Vienna-Budapest et bien sûr, le Canadien de Toronto à Vancouver.

Bon périple !

 

Consultez des idées d’itinéraires voyage en train d’exception sur Esprit d’Aventure.

Téléchargez l’application TC Nouvelles pour suivre nos chroniques voyage à chaque 2 samedi dans votre région.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s