L’Afrique du Sud : Le Cap, Vignobles & Safari photo – Publié sur TC Nouvelles/TC Média

Publié sur l’application de TC Nouvelles / Par TC Média – Le samedi 18 mars 2017

– Par Ariane Arpin-Delorme

 

Suite à un deuxième merveilleux séjour en Afrique du Sud à l’automne passé et à la rencontre de sa Nation arc-en-ciel, célébrant toutes les cultures, africaines comme migrantes, je saisi enfin l’occasion de vous en parler !

Quand y aller ? Presqu’à l’année longue comme les températures varient beaucoup de l’est à l’ouest. À éviter peut-être fin janvier-février-début mars.

Pour qui ? Pour les œnophiles ainsi que pour les amoureux de la nature et de randonnées accessibles. La destination est idéale pour un premier safari !

Comment ? Différentes formules voyages sont offertes pour mieux découvrir le pays, soit en groupe bien sûr et certainement en voyage sur mesure en privé avec guide-chauffeur. Pour les plus aventuriers, à noter aussi qu’il est agréable de conduire par soi-même, principalement sur la route des Jardins entre Cape Town et Port Elizabeth. C’est l’une des rares destinations africaines, avec la Namibie, où il est possible et assez sécuritaire de choisir l’autotour, avec un certain encadrement quand même.

 

LE CAP & ses alentours : Un incontournable ! Pour une première visite, rendez-vous à la Réserve naturelle du Cap de Bonne-Espérance qui rassemble une belle variété florale et peuplée de babouins, gnous, zèbres de montagne, porcs épics et autruches.

Conseil pour voyager autrement : Si vous souhaitez fuir la foule, partez en randonnée dans les collines environnantes.

Encore là si les hordes de touriste ne vont font pas peur, roulez jusqu’au sommet de la Montagne de la Table que l’on peut atteindre par la suite grâce à un téléphérique rotatif. Une fois en haut, vous serez récompensés par des vues panoramiques époustouflantes sur la ville.

Personnellement, j’aime bien me balader dans le quartier coloré de Bo Kaap. Tout en clôturant mes journées en soupant avec des amis au fameux « Waterfront », ancien port reconverti regroupant de nombreuses boutiques, hôtels et cafés branchés. C’est aussi l’endroit, et ailleurs dans la ville, où l’on retrouve d’excellents restaurants, soit les meilleurs d’Afrique !

 

ROUTE DES VINS : Bien que ma connaissance des vins soit limitée, malgré que je ne dise jamais non à un verre de « bulles », j’adore me promener dans la région des vignobles de Stellenboch et de Franschhoek et apprécier le paysage, particulièrement différent des autres régions de l’Afrique du Sud. Aujourd’hui, l’industrie vinicole du Cap et de ses domaines historiques constituent l’un des plus grands trésors du pays !

Conseil pour voyager autrement : logez dans un vignoble afin de partager le quotidien des vignerons. Plusieurs y proposent aussi une expérience gastronomique de la « ferme à la table ».

 

SAFARI EN RÉSERVE PRIVÉ : Prenez un vol vers Hoedsprit à l’ouest afin de prendre part à un safari animalier dans une réserve privée de l’Ouest, au sud du Grand Kruger. Les safaris se font normalement en regroupé avec d’autres voyageurs logeant au même lodge. Tôt le matin et en début de soirée, partez à la recherche des « Big Five », et de nombreuses autres espèces d’animaux.

Conseil pour voyager autrement : Lorsque l’on pense à un safari en Afrique du Sud, la mention du Parc national de Kruger nous vient normalement en tête ! Cependant, depuis les dernières années, comme l’accès y est maintenant gratuit pour tous les écoliers du pays (ce qui est une très bonne nouvelle en soi!), disons que le parc est extrêmement occupé et les tarifs offerts par les lodges sont faramineux. Vous risquez donc fortement d’observer davantage de jeeps que la faune en tant que tel cherchant à fuir ces derniers ! Tout dépend donc de l’atmosphère et du sentiment d’exclusivité recherché !

Envie de partir en Afrique du Sud ?

Le meilleur d’un safari animalier en Tanzanie – Publié sur TC Nouvelles/TC Média

Publié sur l’application de TC Nouvelles / Par TC Média – Le samedi 16 avril 2016

– Par Ariane Arpin-Delorme

IMG_3816

Qui ne rêve pas depuis son enfance de partir en safari animalier au-travers de la savane africaine ? Pour de nombreux voyageurs ou en devenir, c’est souvent le rêve d’une vie.

Une foule de destinations se prêtent à cette expérience. Mais afin de mieux vous orienter, j’ai envie de vous parler des parcs du nord de la Tanzanie, soit la région de prédilection pour un premier safari en Afrique.

Peuplé par les peuples Arusha, Chaggas, Samburu, Iraqw, Sandawe, Hadzabe ainsi que Massai, la Tanzanie est de plus le seul pays africain où il n’y a pas eu de conflit politique depuis son indépendance !

IMG_3873

Débutez votre safari par le parc national d’Arusha. Certes plus petit que ses voisins, mais l’un des plus beaux ! De ses 4500 mètres d’altitude, le Mont Meru fait partie intégrante du paysage. Ces flancs bénéficient aussi d’un sol très fertile pour la culture du café, du blé et du maïs. Parcourant la jungle ainsi que le cratère du Ngurdoto, la faune est des plus abondantes : buffles, sangliers, singes colobes, antilopes, mangoustes,… Pause canoë sur les Lacs Momella où se côtoient hippopotames et flamants roses.

P1080853

Poursuivez vers le parc national de Tarangire, là où l’on retrouve la plus grande concentration d’éléphants au pays ! Quel spectacle inoubliable d’observer des familles de dizaines d’éléphants dans leur habitat naturel sous les immenses baobabs et longeant la rivière. On y rencontre aussi des troupeaux de zèbres, gazelles, impalas, girafes et rhinocéros. Enfin, il n’est pas rare d’y apercevoir des familles de guépards se reposant parmi les herbes hautes avant d’attaquer leur repas du soir.

Longeant la grandiose Vallée du Rift, de la Jordanie au Mozambique, le paysage parsemé de volcans nous amène au parc national du Lac Manyara. Un paradis pour les ornithologues : des milliers de pélicans, cigognes, flamants roses, hérons,… plus de trois cent espèces d’oiseaux des plus colorées vivent sans prédateurs sur les rives de ce lac alcalin. Si vous êtes chanceux, vous pourriez avoir la chance d’apercevoir fameux lions perchés dans les acacias parasols.

IMG_3842

 

 

 

 

 

 

Protégée en tant que patrimoine naturel par l’UNESCO, la réserve de conservation du Ngorongoro est définitivement un  incontournable ! Son cratère, large de vingt km, soit la plus grande caldera au monde, est une vaste plaine de hautes herbes et de marais verdoyants où se balade une importante concentration d’animaux. Peut-être aurez-vous la chance d’observer de très près une horde d’hyènes se régalant. Pique-niquez près d’un étang où l’on peut apercevoir une foule d’hippopotames baillant abondamment. Vous pourriez aussi avoir la chance de rencontrer quelques Massai comme le gouvernement leur permet de descendre dans le cratère en journée afin que leurs troupeaux de vaches puissent se nourrir.

Connu mondialement pour ses deux grandes migrations annuelles, le Serengeti, est aussi à ne pas manquer. Des hordes de 1 million de gnous et de 200 000 zèbres traversent la rivière Grumeti du Masai Mara au Kenya vers le Serengeti en Tanzanie, et ce, pour le plus grand bonheur des grands prédateurs : lions, chacals, hyènes et léopards.

Juste pour ces endroits à eux seuls, vous avez toutes les raisons du monde de partir réaliser votre rêve d’enfance !

 

Consultez des idées d’itinéraires voyage en Tanzanie sur Esprit d’Aventure.

Téléchargez l’application TC Nouvelles pour suivre nos chroniques voyage à chaque 2 samedi dans votre région.