Voyager pour la cause – Publié sur TC Nouvelles/TC Média

Publié sur l’application de TC Nouvelles / Par TC Média – Le samedi 17 juin 2017

– Par Ariane Arpin-Delorme

 

Les voyages caritatifs, ou plus communément nommés : « voyager pour la cause », sont de plus en plus populaires depuis les dix dernières années au Québec et ailleurs.

Peu importe la cause sociale que vous souhaitez encourager, ce genre de voyage permet premièrement de faire une levée de fonds avant le départ (qui peut s’échelonner sur 1 ou 2 ans en général) ET souvent aussi de relever un certain défi sportif à destination par la suite.

Quoi de plus noble que d’amasser des fonds pour une cause qui vous tienne à cœur et de sensibiliser notre entourage à la cause en question en plus de stimuler au dépassement personnel.

 

Agences de voyages spécialisées :

Il existe plusieurs agences de voyages spécialisées, ou du moins en partie, à l’organisation de ce genre de voyage en mini-groupe. Ces agences travaillent donc en partenariat avec certaines fondations. Pour ne nommer que celles-ci : Expédition Monde, Karavaniers, Terra Ultima via Explorateurs Voyages, etc..

Elles offrent aussi un soutien aux participants dans leur collecte de fonds pour les encadrer minimalement dans l’organisation d’activités. Car, il ne faut pas se le cacher : solliciter des fonds à notre entourage ou autre, ce loin d’être évident ! Les gens sont tellement sollicités aujourd’hui pour tout !

Les participants ont le choix de joindre un mini-groupe offert par l’agence de voyages ou la fondation. Ou bien de choisir leur voyage en privé par eux-mêmes selon la destination souhaitée et avec l’agence de voyages de leur choix (toujours en amassant des fonds pour une fondation).

En général les participants doivent amasser de 5000 à 10 000$ par exemple, dont une partie qui paiera pour le voyage. Le reste des fonds sera redirigé à la fondation pour financer la recherche sur le cancer ou aider une cause sociale.

 

Personnellement, j’ai eu la chance unique de guider quelques voyages caritatifs en mini-groupe dans le passé, par exemple vers le Camp de base de l’Everest au Népal pour la Société de Recherche du Cancer. Ce fut de loin les voyages les plus significatifs que j’ai eu la chance de guider comme entre autres la plupart des voyageurs étaient soit des survivants du cancer ou soit qu’ils venaient malheureusement de perdre un être cher. Vous comprenez donc que d’arriver au Camp de base de l’Everest fut encore plus significatif à mon avis pour ces voyageurs ! De plus, la démarche d’amasser les fonds, assez ardue pour certains selon le réseau de contacts disponible, et de s’entrainer pendant 1 an ou 2 rend définitivement l’expérience encore plus enrichissante !

 

Des exemples de fondations au Québec qui sont bien actives dans l’organisation de voyage caritatifs ou qui travaillent plus dans l’ombre de pair avec des agences de voyages :

  • Société de Recherche du Cancer
  • Fondation des maladies du coeur
  • Leucan
  • Diabète Québec
  • Le Phare Enfants et Famille
  • La Fondation des hôpitaux Enfant-Jésus – Saint-Sacrement
  • Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau

Et j’en passe…

 

Afin de vous faire rêver…

Des exemples de voyages caritatifs offrant un défi physique à réaliser

  • Ascension du Kilimanjaro en Tanzanie ;
  • Ascension du mont Mera ou Island Peak au Népal ;
  • Ascension de l’Aconcagua en Argentine ;
  • Trek du camp de base de l’Everest au Népal ;
  • Trek de Ausangate au Pérou ;

Ou plutôt des voyages d’aventure douce :

  • Randonnée dans les massifs des Iles Canaries (Espagne) ;
  • Aventure dans la jungle du Costa Rica ;
  • Aventure dans les pics tourmentés de Madère au Portugal ;
  • Randonnée dans la région du Grand Canyon aux États-Unis ;
  • Aventure sicilienne parmi les volcans en Italie ;
  • Expédition à vélo au Rajasthan en Inde ;
  • Randonnée à la Grande muraille de Chine ;
  • Randonnée en Islande ;

Voyager pour la cause, ça ajoute assurément un aspect plus significatif à une expérience de voyage !

Il faut seulement avoir la patience et la volonté d’amasser des fonds !

Publicités

Louez une villa ou Échangez votre maison / Publié sur TC Nouvelles/TC Média

Publié sur l’application de TC Nouvelles / Par TC Média – Le samedi 15 avril 2017

– Par Ariane Arpin-Delorme

 

 

Vous cherchez à expérimenter divers types d’hébergement au lieu de loger en hôtel traditionnel et aimeriez profiter de la chance de peut-être rester plus longtemps à destination ? Vous auriez envie de sentir davantage la vie animée d’un quartier en particulier en vous retrouvant aussi dans un lieu plus chaleureux ?

Que vous soyez en couple, en famille ou en groupe d’amis, la location d’une villa est une agréable formule de plus en plus en demande afin de se retrouver dans un lieu plus intime.

Que ce soit simplement pour un séjour de repos dans un endroit paradisiaque, un combiné avec une croisière en voilier ou bien un circuit à la découverte de la destination, louer une villa est idéal !

Cependant, quoique vous pensiez peut-être réduire les dépenses, surtout au niveau des repas, les tarifs actuels pour loger en villa sont souvent un peu plus que pour loger à l’hôtel. Ça vaut donc la peine si vous êtes au moins 6 personnes à partager la même villa, comme la plupart d’entre-elles bénéficieront de 3 à 5 chambres.

*À noter que plusieurs villas demandent de rester un minimum de 5 nuitées.

Astuce : Je propose la plupart du temps de louer une voiture comme de nombreuses villas sont situées assez loin des centres et ce, afin de faire vos achats à l’épicerie et pour partir en excursion.

En louant une villa, vous aurez aussi l’occasion cuisiner vos repas et donc d’économiser sur les coûts de la nourriture. Mais vous pourriez aussi vous laisser gâter en vous réservant les services d’un chef pour vous cuisiner quelques repas spéciaux ou pendant toute la semaine.

Après tout, vous serez en vacances !

En résumé : Pourquoi louer une villa ? 

  • Plus d’espace et d’intimité qu’à l’hôtel
  • Plusieurs villas, gérées par des agences immobilières, offrent maintenant un service de concierge personnel afin de vous conseiller et de personnaliser vos vacances
  • Meilleur rapport qualité/prix si on est nombreux à partager la villa
  • Possibilité de cuisiner vos propres repas
  • Ne pas vivre dans ses bagages, comme vous vous ne changez pas d’endroit
  • Simplicité pour des vacances en famille
  • Pas de restrictions de dates
  • Tranquillité d’esprit

Il y a vraiment une vaste sélection de villas de location maintenant proposée dans le monde, des plus privées aux plus luxueuses.  

Des idées de destinations inspirantes où l’on retrouve de nombreuses villas à louer : Costa Rica, Grèce, Italie, Mexique, Barbade, Hawaii, Maroc, Indonésie, etc..

 

Quelques conseils pour louer une villa :

  • Commencez vos recherches d’avance: Encore plus si vous prévoyez voyager en haute saison ou que vos dates ne sont pas très flexibles. Je recommande de vous y prendre de 6 à 8 mois avant le voyage.
  • Restez ouvert à différentes propositions auxquelles vous n’aviez pas songé afin qui sait, de peut-être découvrir un petit bijoux de quartier ou un coin de paradis !

 

Dans la même lignée, pourquoi ne pas essayer l’échange de maisons (ou d’appartements, de chalets…), qui ne cesse aussi de gagner en popularité ?

Ce type d’hébergement n’est effectivement pas fait pour tout le monde. Il faut être avant tout à l’aise avec l’idée que quelqu’un vive dans votre univers pendant votre absence (et vice-versa). Mais si c’est le cas, vous avez peut-être trouvé une bonne façon de voyager plus souvent. Sans oublier que ça permet entre autres de réduire ces dépenses !

Quelques points à garder en tête lors d’une première expérience :

  • Décrivez en détails votre maison à échanger : combien de personnes peut-elle accueillir, type de pièces, jardin ou cour extérieure, etc.. N’hésitez pas à parler de votre quartier : commerces dans les alentours, distance de l’aéroport, du centre-ville et des transports en commun, etc.. Ajouter de nombreuses photos afin d’attirer l’intérêt. 
  • N’hésitez pas à planifier des rendez-vous téléphoniques pour en apprendre davantage sur les gens qui s’intéressent à votre maison et chez qui vous aimeriez loger. 
  • Les assureurs encouragent l’échange de maisons comme les cambriolages ont souvent lieu pendant les vacances. Par contre, en cas de bris ou de vols, vous risquez de ne recevoir aucune protection de l’assurance, puisque les visiteurs ont accès à la maison. 
  • Gardez en lieu sûr certains objets précieux pendant l’échange de maisons ou confiez-les à quelqu’un de confiance. 
  • N’oubliez pas d’informer vos voisins avant que vos visiteurs s’installent chez vous ! 

 

Quelques adresses pour l’échange de maisons :

  • HomeLink : homelink.org
  • TrocMaison : trocmaison.com
  • HomeForExchange : homeforexchange.com
  • Homelidays : homelidays.com
  • Be Mate : bemate.com
  • One Fine Stay : onefinestay.com
  • CanadaStays: canadastays.com

 

Au plaisir de recevoir vos commentaires, astuces et trouvailles !