Tranquillité et cocotiers

Petite halte à Chiang Mai (dommage que nous nous soyons manqué Laetitia!) afin de prendre le train de nuit vers Bang Saphan au sud pour quelques jours de farniente. Notre train devait arriver vers 6h30 à Bangkok afin que l’on puisse pouvoir prendre l’autre train vers 8h pour Bang Saphan. Mais bien sûr, ce n’était pas très réaliste comme en plus notre train allait au ralenti. Quelle chance que le chef de cabine a fait retarder l’autre train à Bangkok afin que nous puissions le rattraper en banlieue. Course folle au milieu des rails afin de passer devant le train, encore en mouvement, et sauter dedans avec notre maison sur le dos… Ouf que d’aventure!

Vive les bons contacts… Nous avons le droit à un superbe bungalow avec salle de bain et jaccuzzi extérieurs… qui s’est transformé en immense machine à laver (à ne pas faire dans un hôtel!), et qui est devenu hors de contrôle avec la mousse…

Balade sur la longue plage déserte rencontrant une multitude de petits crabes…Vélo parmi les plantations de cocotiers parsemés de petites usines familiales de transformation du coco. Les gens sont très souriants et nous saluent à tout coup. Découverte d’un petit joyau, un complexe de monastères, entourant un petit étang avec une multitude d’immenses poissons chats gris et rouges.

J’ai enfin le temps d’apprendre à manier le ciseau et le peigne, en coupant les cheveux de Mike. Tradition en voyage : rasage du crâne!

2013-01-18 07.15.39-1