L’Afrique du Sud : Autotour sur la Route des Jardins & Randonnée – Publié sur TC Nouvelles/TC Média

Publié sur l’application de TC Nouvelles / Par TC Média – Le samedi 01 avril 2017

– Par Ariane Arpin-Delorme

 

  

Poursuivons notre périple en Afrique du Sud, si « inspirante » comme son slogan touristique le mentionne bien !

Au départ de la ville du Cap, j’ai fait l’expérience de conduire par moi-même sur la Route des Jardins, jusqu’à Port Élisabeth. La conduite (à gauche!!!) se fait bien comme les conditions de route sont bonnes et la signalisation encore meilleure (même meilleure qu’au Québec!). Cependant, vous pourriez aussi préférer les services d’un chauffeur-guide afin d’apprécier encore davantage les vues sublimes longeant la côte.

 

OUDTSHOORN : Mon temps était quelque peu limité, mais la plupart des voyageurs feront un arrêt à Oudtshoorn, un peu plus dans les terres, où on y retrouve plusieurs fermes d’autruches. Profitez-en pour en apprendre davantage sur leur élevage et vous aurez peut-être même l’occasion de voir leur cavalier les monter comme à cheval. Et pourquoi ne pas goûter à cet oiseau ?

Découvrez aussi les mystérieuses grottes de Cangu. Mais informez-vous avant de vous y rendre, comme lors de mon dernier passage, elles étaient fermées dû à un petit tremblement de terre.

Conseil pour voyager autrement : L’un de mes grands coups de cœur en Afrique du sud, moi qui suis une amoureuse de la randonnée, fut mon arrêt hors des sentiers battus à la PÉNINSULE DE ROBBERG, en chemin vers Knysna. Plusieurs sentiers sont proposés et on y retrouve des plages paradisiaques en récompenses de nos efforts !

 

KNYSNA : C’est l’endroit idéal pour prendre part à une superbe croisière relaxante sur le Lagon de Knysna incluant un lunch gastronomique sur le navire. J’ai bien aimé la balade, à même la croisière, dans la Réserve naturelle de Featherbed, accessible à tous. En soirée, vous pourrez flâner le long du port où on y retrouve de bons restaurants ainsi que de petites échoppes.

Conseil pour voyager autrement : Afin de sortir des sentiers battus et de vivre une expérience humaine, partez à la découverte des « townships » de Knysna en participant à une visite guidée responsable et durable. Ce fut pour moi un souvenir inoubliable ! Attention de choisir un organisme sans but lucratif ayant fait ces preuves au niveau durabilité.

 

TSITSIKAMMA : Un incontournable à mon avis ! Rendez-vous à l’embouchure de la rivière Storm et de la Forêt de Tsitsikama réputée pour ses arbres « stinkwood » utilisé en ébénisterie de qualité. Traversez les ponts suspendus ou bien embarquez à bord d’un kayak afin d’apprécier davantage l’immensité des canyons.

Conseil pour voyager autrement : De belles possibilités de randonnée, loin de la horde de touristes, en suivant les pistes dans les collines ou en explorant le littoral rocheux et la végétation côtière.

 

PARC NATIONAL D’ÉLÉPHANTS ADDO : Juste au nord de la ville de Port Élisabeth, se trouve Parc national d’Éléphants Addo, représentant un succès de conservation et offrant une biodiversité unique. Célèbre pour son emblème, on y retrouve pas moins de 400 éléphants. J’ai adoré avoir l’occasion de conduire moi-même au travers du parc à la recherche de la faune : éléphants, rhinocéros noirs, lions, buffles, léopards, une foule d’antilopes ainsi que sangliers. Vous pourriez aussi opter pour un safari guidé.

Conseil pour voyager autrement : Profitez d’un safari guidé à cheval afin de vous rapprocher davantage de la faune.

 

CANYON BLYDE : Après avoir volé de Port Élisabeth vers Johannesburg, prenez la route vers Hazyview à l’ouest. Les paysages de la chaîne de montagnes des Drakensberg, se poursuivant vers le sud, m’a complètement coupé le souffle ! Les amateurs de randonnée opteront pour le majestueux Canyon Blyde, dans l’est de la région historique du Transvaal. Cette région est en soi mon conseil pour voyager autrement !

 

Êtes-vous en forme pour découvrir l’Afrique du Sud en auto-tour et parsemé de randonnées?

L’Afrique du Sud : Le Cap, Vignobles & Safari photo – Publié sur TC Nouvelles/TC Média

Publié sur l’application de TC Nouvelles / Par TC Média – Le samedi 18 mars 2017

– Par Ariane Arpin-Delorme

 

Suite à un deuxième merveilleux séjour en Afrique du Sud à l’automne passé et à la rencontre de sa Nation arc-en-ciel, célébrant toutes les cultures, africaines comme migrantes, je saisi enfin l’occasion de vous en parler !

Quand y aller ? Presqu’à l’année longue comme les températures varient beaucoup de l’est à l’ouest. À éviter peut-être fin janvier-février-début mars.

Pour qui ? Pour les œnophiles ainsi que pour les amoureux de la nature et de randonnées accessibles. La destination est idéale pour un premier safari !

Comment ? Différentes formules voyages sont offertes pour mieux découvrir le pays, soit en groupe bien sûr et certainement en voyage sur mesure en privé avec guide-chauffeur. Pour les plus aventuriers, à noter aussi qu’il est agréable de conduire par soi-même, principalement sur la route des Jardins entre Cape Town et Port Elizabeth. C’est l’une des rares destinations africaines, avec la Namibie, où il est possible et assez sécuritaire de choisir l’autotour, avec un certain encadrement quand même.

 

LE CAP & ses alentours : Un incontournable ! Pour une première visite, rendez-vous à la Réserve naturelle du Cap de Bonne-Espérance qui rassemble une belle variété florale et peuplée de babouins, gnous, zèbres de montagne, porcs épics et autruches.

Conseil pour voyager autrement : Si vous souhaitez fuir la foule, partez en randonnée dans les collines environnantes.

Encore là si les hordes de touriste ne vont font pas peur, roulez jusqu’au sommet de la Montagne de la Table que l’on peut atteindre par la suite grâce à un téléphérique rotatif. Une fois en haut, vous serez récompensés par des vues panoramiques époustouflantes sur la ville.

Personnellement, j’aime bien me balader dans le quartier coloré de Bo Kaap. Tout en clôturant mes journées en soupant avec des amis au fameux « Waterfront », ancien port reconverti regroupant de nombreuses boutiques, hôtels et cafés branchés. C’est aussi l’endroit, et ailleurs dans la ville, où l’on retrouve d’excellents restaurants, soit les meilleurs d’Afrique !

 

ROUTE DES VINS : Bien que ma connaissance des vins soit limitée, malgré que je ne dise jamais non à un verre de « bulles », j’adore me promener dans la région des vignobles de Stellenboch et de Franschhoek et apprécier le paysage, particulièrement différent des autres régions de l’Afrique du Sud. Aujourd’hui, l’industrie vinicole du Cap et de ses domaines historiques constituent l’un des plus grands trésors du pays !

Conseil pour voyager autrement : logez dans un vignoble afin de partager le quotidien des vignerons. Plusieurs y proposent aussi une expérience gastronomique de la « ferme à la table ».

 

SAFARI EN RÉSERVE PRIVÉ : Prenez un vol vers Hoedsprit à l’ouest afin de prendre part à un safari animalier dans une réserve privée de l’Ouest, au sud du Grand Kruger. Les safaris se font normalement en regroupé avec d’autres voyageurs logeant au même lodge. Tôt le matin et en début de soirée, partez à la recherche des « Big Five », et de nombreuses autres espèces d’animaux.

Conseil pour voyager autrement : Lorsque l’on pense à un safari en Afrique du Sud, la mention du Parc national de Kruger nous vient normalement en tête ! Cependant, depuis les dernières années, comme l’accès y est maintenant gratuit pour tous les écoliers du pays (ce qui est une très bonne nouvelle en soi!), disons que le parc est extrêmement occupé et les tarifs offerts par les lodges sont faramineux. Vous risquez donc fortement d’observer davantage de jeeps que la faune en tant que tel cherchant à fuir ces derniers ! Tout dépend donc de l’atmosphère et du sentiment d’exclusivité recherché !

Envie de partir en Afrique du Sud ?