Sur la route des lémuriens – Centre et Ile de l’Est du Madagascar

Publié sur l’application de TC Nouvelles / Par TC Média – Le samedi 23 juillet 2016

– Par Ariane Arpin-Delorme

159_on-v-La_Grande_boucle__Agence_Esprit_d_Aventure

Nous voilà de retour au Madagascar afin que vous poursuiviez votre découverte de ce pays des plus surprenants ! Explorez le centre, parsemé de superbes massifs rocheux, idéal pour les amoureux de randonnée, et de parcs nationaux regorgeant d’une biodiversité extraordinaire ! Fermez la boucle, en séjournant au bord de la mer sur l’île de Sainte-Marie, située à l’est de l’île principale !

154_on-v-La_Grande_boucle__Agence_Esprit_d_Aventure

ANTANANARIVO… Débutez tout d’abord votre périple par une visite de sa capitale, soit un immense marché en plein air. L’architecture de la cité a une allure écossaise et norvégienne selon ses derniers entrepreneurs influents. Suivant les Collines bleues d’Ambohimanga, découvrez la campagne et l’ancien Palais du roi, datant du moyen âge, de style très primaire. Lorsque la maison recevait des invités, le roi se cachait dans les poutres du plafond afin de les observer. S’il laissait tomber de petites pierres, c’est qu’il désirait faire partie de la conversation. Juxtaposant ce palais, on y retrouve celui de la reine Victoria, entouré de la citadelle royale. Le contraste entre les deux types est impressionnant, pourtant presque de la même époque.

155_on-v-La_Grande_boucle__Agence_Esprit_d_Aventure

FIANARANTSOA / TRAIN TOLONGOIANA / FORÊT TROPICALE DE RANOMAFANA… Descendez la route nationale 7 et croisez quelques troupeaux de zébus. Leurs propriétaires voyagent en fait à pied du sud de l’île vers la capitale pendant des jours afin de vendre leurs bêtes pour la boucherie. Les vues sur les collines verdoyantes parsemées de petites maisonnettes en terre rouge sont incroyables. Certaines à trois étages, où la cuisine se retrouvait anciennement au grenier afin d’empêcher le risque que les invités empoissonnent la nourriture. Rendez-vous vers cette charmante cité de Fianarantsoa logeant plusieurs fabriques de papier fait à la main. Profitez-en pour prendre le train vers Tolongoiana, qui longe la falaise fournie d’eucalyptus croisant de petites chutes à l’occasion. Faites quelques sauts dans les villages sur le chemin aux kiosques vous proposant une sélection d’écrevisses et de feuilles de bananier enveloppant un mélange de pâte de riz et d’arachides. Arrivé au Parc de Ranomafana, signifiant littéralement eau chaude, vous vous retrouverez au milieu d’un paradis pour l’observation de la faune et de la flore. Traversez la forêt tropicale fournie de palmiers du voyageur, bambous, lianes et orchidées. Le rare lémurien doré, en voie d’extinction, la mangouste orangée et le mini hérisson se montreront le bout du nez. Chaque espèce a des techniques de camouflage des plus impressionnante les unes que les autres ; comme ce lézard ressemblant littéralement à une feuille morte se baladant près des plantes carnivores ou bien cette coccinelle girafe au long cou. Le moment le plus particulier est à la tombée de la nuit, où les caméléons et les lémuriens souris sortent de leur cachette.

162_on-v-La_Grande_boucle__Agence_Esprit_d_Aventure

RAHOHIRA / MASSIF DE L’ISALO… Traversez tous ces petits villages essayant tant bien que mal de vivre de la recherche du saphir, afin de rejoindre le parc du Massif de l’Isalo. Partez en randonnée au travers de ces énormes massifs érodés de formation de grès jurassique surgissant de partout. Plusieurs caméléons de couleur verte fluo se promènent dans les cactus. C’est un vrai jardin botanique, idéal pour en apprendre davantage sur les plantes médicinales. On y retrouve même un baobab nain, nommé pied d’éléphant, avec fleurs jaunes. Le paysage est magnifique, chutes coulant dans de lagons turquoises au creux du canyon entourées de gigantesques fougères. Des grands lémuriens blancs se baladent à la cime des arbres. Le roi prenait justement son bain matinal dans un de ces bassins avant de décider de laisser l’endroit aux lémuriens. D’où le nom de la ville Rahoira : l’eau des lémuriens. Le peuple des Baras, originaire du Mozambique, bénéficie encore de la permission de revenir dans le parc afin d’y célébrer les funérailles de leur famille. Ils laisseront le corps du défunt au bas du massif recouvert de pierres pour y revenir 3 ans afin de récupérer les os et de les enterrer plus haut dans le rocher. Suivi d’un festin de zébu et de boisson locale.

151_on-v-La_Grande_boucle__Agence_Esprit_d_Aventure

ÎLE DE SAINTE-MARIE… Pourquoi ne pas terminer en beauté par un séjour balnéaire sur l’île de Sainte-Marie, située à l’est du pays et baignée par l’Océan indien. Ça vaut vraiment la peine de loger dans un bungalow sur pilotis, au-dessus du lagon turquoise. Le meilleur moyen de découvrir l’île est sans aucun doute le vélo. C’est aussi l’occasion de plonger afin de s’émerveiller du corail encore intact et comme l’endroit est aussi célèbre pour ses grands rassemblements de baleines.

 

Consultez des idées d’itinéraires voyage au Madagascar sur Esprit d’Aventure.

Téléchargez l’application TC Nouvelles pour suivre nos chroniques voyage à chaque 2 samedi dans votre région.

Sur la route des baobabs – Côte ouest du Madagascar – Publié sur TC Nouvelles/TC Média

Publié sur l’application de TC Nouvelles / Par TC Média – Le samedi 9 juillet 2016

– Par Ariane Arpin-Delorme

148_on-v-La_Grande_boucle__Agence_Esprit_d_Aventure

Cette île merveilleuse du Madagascar, surnommée la Rouge, ne peut que nous émerveiller par ses panoramas et par son peuple si chaleureux, quand on prend la peine de leur accorder l’attention qu’ils méritent. Sortez des sentiers battus afin de découvrir la côte ouest longeant le Canal du Mozambique. Incroyables paysages, faits de collines verdoyantes parsemées de rizières et de petites maisonnettes de terre rouge ainsi que d’eaux cristallines et plages de sable blanc à perte de vue… 

152_on-v-La_Grande_boucle__Agence_Esprit_d_Aventure

150_on-v-La_Grande_boucle__Agence_Esprit_d_Aventure

MIZANDRIAZO / DESCENTE DU FLEUVE TSIRIBIHINA… Direction Mizandriazo, à l’ouest de la capitale Antananarivo, afin de faire la descente du Fleuve Tsiribihina pendant trois jours. Un pur plaisir de sillonner le fleuve entre les bancs de sable (et les troupeaux de zébus qui traversent…). Mangez comme des rois de bons petits plats pimentés de gingembre concoctés dans une cuisine microscopique. Nuitées sous la tente sur la plage accompagnées quelquefois de chants locaux et douches matinales dans les chutes, où l’on entend les cris des lémuriens perchés dans les arbres et d’hérons survolant le fleuve…

53-v-la-grande-boucle

BEKOPAKA / TINGNY DE BEMARAHA…  À partir de Bekopaka, partez en randonnée au travers des mystérieux Tingny de Bemaraha, formations rocheuses longue de 250 km et large de 18 km. L’érosion pluviale a hérissé de spectaculaires crêtes affilées hautes de 70 mètres ressemblant littéralement à une forêt sèche. Munis de votre harnais, vous devrez quelquefois escalader le tout afin d’avoir une vue incroyable sur la région. Accompagnés par quelques mangoustes rousses, faisans et martin pêcheurs, découvrez cet environnement de canyons parsemés de vignes grimpantes et de cactus fleuris. Une vraie cathédrale lumineuse en plein air ! Le guide vous racontera les croyances et rituels des anciens peuples de Vezimas qui y vivaient afin d’échapper aux envahisseurs français. Ils laissaient aussi reposer en paix les corps au travers des stalagmites.

157_on-v-La_Grande_boucle__Agence_Esprit_d_Aventure

149_on-v-La_Grande_boucle__Agence_Esprit_d_Aventure

MORONDOVA / BELO-SUR-MER… Arrêt aux baobabs amoureux, entrelacés les uns aux autres pour finalement assister au spectacle, digne d’une carte postale, du coucher de soleil sur la fameuse « Allée des baobabs ». On retrouve non moins que huit espèces de baobabs endémiques au Madagascar. Rejoignez le bord de mer de Morondova, où l’on aperçoit naviguer sur ces eaux turquoises des pirogues à balancier d’origine indonésienne, ayant l’allure d’un catamaran, et hissant des voiles rapiécées de sarong multicolores. Traversée de mystérieuses forêts d’arbres tentaculaires épineux. Arrivée à Belo-sur-mer, petit paradis de cocotiers, profitez de l’occasion pour rencontrer le peuple nomades des Vezos. Vivant que de la pêche, depuis des siècles, les familles se promènent d’îlots en îlots afin de chercher le poisson et le poulpe pour ensuite le saler et le faire sécher au soleil.

160_on-v-La_Grande_boucle__Agence_Esprit_d_Aventure

MOROMBE / IFATY / TOLIARA… Traversez les cultures de sel entourées de petits villages de huttes de paille. Croisez les femmes, très belles, transportant tout sur leurs têtes. Plusieurs d’entre-elles porteront aussi un maquillage jaunâtre extraie d’écorce d’arbre en signe de beauté et pour se protéger du soleil. Tout le long du chemin, vous apercevrez d’immenses tombes en fait plus imposantes que les maisons comme la croyance dit qu’ils y passeront tout le reste de leur seconde vie. Poursuite vers le sud, traversant la Forêt de Mikea où vivent encore une tribu primaire, se réfugiant souvent dans le tronc des baobabs, ayant réussi à conserver ses traditions ancestrales et n’ayant pratiquement aucun contact avec le monde extérieur. Arrêt à Ifaty et Toliara, stations balnéaires un peu plus touristiques, mais au confort supérieur pour les plus douillets.

153_on-v-La_Grande_boucle__Agence_Esprit_d_Aventure

À venir : les massifs rocheux pour les amoureux de randonnée ; les parcs nationaux regorgeant d’une biodiversité extraordinaire ; la capitale ainsi que les îles de l’est du Madagascar !

 

Consultez des idées d’itinéraires voyage au Madagascar sur Esprit d’Aventure.

Téléchargez l’application TC Nouvelles pour suivre nos chroniques voyage à chaque 2 samedi dans votre région.