Nager avec les dauphins : Pour ou contre ? – Publié sur TC Nouvelles/TC Média

Publié sur l’application de TC Nouvelles / Par TC Média – Le samedi 26 novembre 2016

– Par Ariane Arpin-Delorme

(Source de l’image : Wikimedia commons – Droits d’utilisation acceptés)

Nager avec les dauphins, que ce soit avec des individus dans leur environnement naturel ou en captivité, gagne en popularité! On discute même maintenant que cette expérience aurait peut-être des bienfaits thérapeutiques!

Ce rêve tant chéri, se retrouve sur de nombreuses « bucket list » ! C’est le genre d’excursion qui est proposé depuis très longtemps via les hébergements en formule tout compris dans les Caraïbes.

Mais est-ce que cette expérience est en fait réalisée la plupart du temps de façon responsable et durable ou non ? Est-ce que les voyageurs se vouant à cette activité sont vraiment conscients des impacts négatifs sur ces mammifères.

Lors de visite de parc marin ou d’aquarium :

Nager avec les dauphins en captivité peut sembler amusant. Mais leur dure réalité est souvent cachée. Les statistiques ont démontré que l’espérance de vie de tous ces mammifères marins en captivité dans les parcs marins est considérablement raccourcie. Ces animaux si intelligents, sociaux sont contraints de vivre dans des conditions de confinement artificiel, loin de leurs familles. Certains y laissent même leur vie lors de la capture ou du transport dans leurs réservoirs ou bassins.

La capture

Les dauphins continuent d’être capturés dans leur environnement naturel et non pas car ils étaient en danger, mais plutôt afin de répondre à la demande croissante de voyageurs souhaitant vivre l’expérience de nager avec eux. Et on ne parle même pas des méthodes utilisées pour les capturer et les transporter souvent assez cruelles. Les dauphins capturés font déjà parties de populations menacées par d’autres activités humaines.

La vie en captivité

En captivité, les dauphins sont incapables de communiquer proprement, de chasser, d’errer et ont du mal à se reproduire. Le stress de leur confinement entraîne souvent des troubles de comportement ainsi que réduit leur résistance à la maladie et la mort. Ils ne peuvent pas échapper aux nageurs ou plongeurs qui souhaitent à tout prix interagir avec eux souvent à la journée longue. Certains démontrent des signes de détresse quand ils sont à proximité d’êtres humains. À noter que les bijoux peuvent aussi endommager leur peau délicate.

L’exposition et la pollution

De nombreuses installations gardent les dauphins dans des enclos sur la côte. Lors d’ouragans, les conséquences peuvent être bien sûr très graves pour les dauphins dans ces enclos marins. La qualité de l’eau peut également être un problème, surtout lorsqu’elle est un peu plus stagnante dans les bassins. Ces derniers sont souvent trop peu profonds, exposant donc les dauphins au grand soleil. Souvent situés près des complexes hôteliers et des villes les eaux peuvent également contenir des niveaux élevés de pollution.

Aussi mauvais pour les nageurs et plongeurs

Les dauphins sont des animaux sauvages et imprévisibles, même si bien formés. Une étude WDC a révélé de nombreux incidents de comportements agressifs de la part des dauphins envers les nageurs : morsures, égratignures, abrasions et même, des os brisés. Les dauphins sont aussi porteurs de maladies qui peuvent être transmises à l’homme. Étant bien puissants, ces derniers pourraient même entraîner les nageurs avec eux sous l’eau.

Malgré que cette expérience demeure sur la « liste de rêves à accomplir » de nombreux voyageurs, elle peut rester décevante et loin d’être naturelle et authentique dans ces circonstances. À réfléchir !

Nager avec les baleines ou les dauphins sauvages – l’alternative ?

Il n’y a aucune preuve scientifique que la «thérapie de dauphin» est efficace. Je ne peux donc pas vraiment recommander cette pratique. Il est difficile d’assurer qu’elle ne représente pas une expérience intrusive ou stressante pour les baleines ou les dauphins.

Dans certains endroits, les dauphins sont régulièrement perturbés par des bateaux qui « abandonnent » les nageurs dans l’eau à côté d’eux. Plusieurs ont quitté leur domicile habituel en faveur des zones plus calmes. La perturbation de leur source d’’alimentation et de repos a définitivement un impact à long terme sur leur santé et leur bien-être.

On dénote des exemples de blessures aux dauphins causées par les hélices des bateaux. Et sans parler du risque de devenir dépendant des humains pour la nourriture, comme certains exploitants de bateaux les attirent vers les nageurs utilisant cette méthode.

Il y a de l’espoir !

Cependant l’observation des dauphins et des baleines en kayak par exemple peut être une alternative intéressante, offrant d’excellentes occasions de voir ces merveilleux mammifères dans leur environnement naturel.

Prioriser des entreprises étant membres d’associations sans but lucratif luttant pour la protection de la faune. Vos dons permettront aussi de poursuivre la recherche et fourniront une source de revenus pour les communautés côtières.

Pour en savoir plus sur les menaces qui pèsent sur ces dauphins solitaires et les risques liés à l’interaction avec eux, consulter l’onglet «Solitary dauphins» de l’organisme WDC.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s