Pure nature du nord-est de la Thailande

Je souhaitais de tout coeur retourner au nord de la Thailande, plus particulièrement à Chiang Rai dans le nord-est. Retrouver cette végétation luxuriante, longeant la rivière Kok et le fleuve Mékhong… Rencontrer ces peuples si authentiques Karen (pour la plupart réfugiés birmans), Akka, Lahu, Lizo et Hmong.

Les panoramas sont extraordinaires… Rizières d’un vert fluo parsemées de buffles d’eau, collines garnies d’immenses bouquets de bambous vert et dorés… Terre rouge et bananiers… Arbres aux fleurs de frangipani et flamboyants rouges… Plantations d’ananas et de café de Doi Chang… Plantations d’arbres aveas à partir desquels on récolte le caoutchouc…

Montées aux chutes de Kaeo et de Phu Sang afin de se baigner dans les sources d’eau chaude ou les familles thais se retrouvent pour y pique-niquer et vivre le «sanuk», soit l’art de profiter du moment présent. On peut même faire bouillir ses oeufs dans certains bassins.

Balade en bateau au triangle d’or, ancien lieu du commerce de l’opium, aux frontières du Laos et de la Birmanie. D’un côté, de petits villages de huttes de pêcheurs, où les femmes démêlent les filets… et de l’autre… des nouveaux casinos construits par les Chinois et les Singapouriens, comme le jeu est interdit par le Roi en Thailande. Quel gâchis!

2013-01-13 04.07.53

2013-01-16 09.37.21

2013-01-14 03.18.48

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s